Histoire et fonctionnement

Le Planétarium est un équipement de la Ville de Vaulx-en-Velin, sous la Direction des affaires culturelles, dédié à la vulgarisation des sciences de l’Univers.

Voir les membres de l’équipe en cliquant ici.

 

Il s’adresse à la fois au grand public (enfants, adultes, débutants ou passionnés), aux groupes scolaires, de la maternelle au lycée ainsi qu’aux entreprises et associations.

Le Planétarium est une interface entre le milieu de la recherche et le grand public. C’est un vecteur essentiel pour la diffusion des connaissances scientifiques dans les domaines de l’astronomie, l’astrophysique et du spatial.

Un projet ambitieux qui réunit scientifiques, artistes et médiateurs avec la participation du public.

 

Construit en 1995, le Planétarium a progressivement vu croître sa fréquentation. 
Il est aujourd’hui le 9ème équipement culturel le plus fréquenté de l’agglomération lyonnaise. Dans sa nouvelle configuration, plus de 80 000 visiteurs sont accueillis chaque année.

Après d’importants travaux, le Planétarium a fait peau neuve en octobre 2013. Un projet financé par la Ville de Vaulx-en-Velin, l’État (ANRU), la Région Rhône-Alpes, le Département du Rhône et le Grand Lyon.

 Architecte de conception : Saskia Fokkema, SF Design
Architecte de réalisation : Soho Aurea

 

 

Le Planétarium est parrainé par Michel-Ange Tognini, astronaute, ancien chef du Centre européen des astronautes à l’Agence spatiale européenne (ESA), et Hélène Courtois, astrophysicienne à l’Institut national de physique nucléaire de Lyon (IPNL).
Hélène Courtois et Michel-Ange Tognini œuvrent de manière active pour la diffusion de la culture scientifique auprès de tous les publics.

Hélène Courtois - Crédit photo : Marion Parent.

Hélène Courtois – (c)Marion Parent

Michel Ange Tognini

Michel-Ange Tognini (c)ESA

 

 

 

 

 

Soif d'astro
Bannière Grand Parc